L’ensemble poco assai

l’Ensemble  poco assai

Au c(h)oeur de l’Association Gardoise des Ami.e.s de la Clarinette, l’Ensemble  poco assai   rassemble des clarinettistes amateur.trice.s et professionnel.le.s du Gard habité.e.s d’une égale passion pour la musique d’ensemble au service d’un répertoire aussi vaste qu’inattendu. Ici dans des pièces de Respighi trouvant leur origine dans des partitions pour luth de la renaissance italienne, là comme un orchestre dans le Requiem de Cherubini, ici encore  dans le concerto jazz d’Artie Shaw en fusion avec un big band, tout ceci en plus de son « petit ronron » de pièces de musiques classiques en mélange, arrangées ou dérangées selon la saison …

Sur la scène gardoise, l’ensemble poco assai souhaite se faire connaître en offrant à des associations humanistes la recette de ses concerts en échange d’un public nombreux, curieux et enthousiaste !

Les prochains concerts :

un concert création …

 
 

concert-création qui sera donné à Nîmes et dans le Gard dès que possible ;

En son coeur, la création de la pièce d’Audrey Podrini : Féminologie, op. 1 (commandée par et composée pour l’Ensemble de clarinettes poco assai et la soliste Amélie Chambinaud -artiste percutante-) où, à la manière de Pénélope Bagieu dans sa BD « Culottées », la compositrice attire une attention musicale sur quatre destins féminins extraordinaires ;

en son pourtour, un choix d’oeuvres d’autres femmes artistes, créatrices, dont la chanteuse Marimbamélie ;

Ce concert à coloration féministe sera habillé par les oeuvres de l’artiste plasticienne Martine Langis.

 Enfin, le projet Epicène s’inscrit naturellement dans l’ensemble des actions de sensibilisation mises en oeuvre pour la Journée Internationale des Droits des Femmes.

Voir aussi :

Les archives poco assai

Chaud et … froid !

Projet Cherubini

Concert Belarga 2018

Le clin d’Oeil de Prokovief

Projet Vierne

Projet La Nuit des Bacchantes